Avant, je ne voyageais que d'une seule manière : seul ou en couple. Mais ces derniers temps, je me suis mis à faire des voyages de groupe et même à apprécier l'expérience. Tout récemment, j'ai ainsi découvert Jerusalem pendant un voyage de groupe et j'ai beaucoup apprécié, non seulement la destination mais le fait de le faire en groupe. Lorsqu'on voyage seul, ce qu'il y a de plus magnifique, c'est que l'on peut se rapprocher bien plus facilement des autochtones. Et pour quelqu'un qui aime le contact comme moi, c'est un bonheur. Il est plus facile de nouer des liens avec les habitants lorsqu'on est seul, et cela permet presque toujours de faire de belles rencontres, du genre de celles impossibles à oublier. Mais il faut être honnête : ça s'accompagne aussi de pas mal d'angoisses. Parce que quand vous êtes seul dans une contrée exotique, parmi des personnes qui parlent une langue incompréhensible, vous vous demandez à certains moments si vous allez tenir jusqu'au bout. Cela pousse certes à se dépasser, et l'on en ressort au final plus confiant, mais tout n'est tout de même pas rose sur le moment. Le voyage de groupe a lui aussi ses avantages. D'une part, c'est peinard : étant donné que c'est un professionnel qui s'occupe des hôtels et des visites, tout ce qu'on a à faire, c'est se laisser conduire. Pourtant, ce n'est pas le plus important, en ce qui me concerne. Le plus important, d'après moi, c'est l'atmosphère très particulière que crée le sentiment de faire partie d'un groupe. Le fait de voyager ensemble contribue à instaurer une alchimie très particulière qu'il est difficile d'oublier. De temps en temps, on tombe évidemment sur des personnalités qu'on n'apprécie pas. Mais il arrive tout aussi souvent qu'on fasse de très belles rencontres. Bien sûr, les amitiés qui se nouent pendant le voyage s'éteignent une fois chez soi, quand le quotidien reprend le dessus (mais ce n'est pas systématique : ma femme et moi correspondons encore beaucoup avec un couple rencontré lors d'un de ces voyages), mais cela fait partie des règles du jeu. Ce qui importe, finalement, c'est d'avoir pu goûter à ce moment magique. Je vous mets un lien vers le site où j'ai trouvé mon voyage de groupe, si vous ne connaissez pas encore Jerusalem. Davantage d'information sur l'agence organisatrice du voyage groupe en Israel en surfant sur le site internet de l'organisateur.